Vols de livres dans une maison d'édition

5e arrondissement : fait divers de vol de livres et d'abus de confiance.


L’employé de la maison d’édition prenait des volumes.


5 Septembre 2012 - 07:00
     

Un salarié d’une maison d’édition soupçonné d’abus de confiance commis au préjudice de son employeur a été placé en garde à vue le 3 septembre 2012 dans les locaux de la brigade de répression de la délinquance astucieuse (BRDA).

Dérobant près de 1 500 livres dans le stock de la société, il les revendait via un site de petites annonces en ligne et les acheminait en utilisant la franchise postale de son employeur.
Il a reconnu les faits et a estimé son bénéfice à 15 000 euros.

Il a été laissé libre avec une convocation devant le devant le tribunal correctionnel de Paris le 5 novembre 2012.


Source : Service de communication de la préfecture de police de Paris.
© nali - Fotolia.com
© nali - Fotolia.com




Théo Cyiva
Coordinateur des articles sur les faits divers. En savoir plus sur cet auteur

Océanie | Région Pacifique | Paris Ile-de-France | Scope | Paris News Post | France Europe | A l'étranger


Facebook
Twitter
Newsletter
YouTube


Actualités, la boîte à archives

 

La CEDH condamne la violation de la liberté d’expression : les explications

 

Dans cette affaire, deux policiers syndiqués sont attaqués par un maire pour leurs propos.