Chroniques
Ma'ohi Tribune Ma'ohi Tribune

 

    'Ia ora na / Bonjour / Hello


    'A fa'ari'i mai i tō mātou aroha / Reçois notre salut / Three-language greeting of peace !

 

    Ihi o te reva / La météo / Weather service : à Tahiti - Faaa

 


Météo - Tutiempo.net

Début de transparence sur les moyens de communication de la mairie du 6e arrondissement

Jean-Charles Bossard évoque un point quand arrivent les affaires diverses au conseil d'arrondissement le 7 juin 2011.


     

Jean-Charles Bossard, 1er adjoint du maire du 6e arrondissement, livre des informations importantes sur les retransmissions sur le web des séances du conseil d'arrondissement.


9 Juin 2011 - 12:50

"Avez-vous des affaires diverses à évoquer ? Monsieur Bossard..." Jean-Pierre Lecoq, sans un regard pour son 1er adjoint donne la parole à Jean-Charles Bossard qui lève la main.
"Je ne vais pas dire que je vais faire amende honorable, en tout cas je vais corriger l'information que j'avais donné dans ce conseil."

Lors du conseil d'arrondissement du mois de mai 2011, le 1er adjoint avait laissé entendre que très peu d'internautes (3) regardaient en direct la retransmission du conseil.

L'adjoint poursuit : "on s'était interrogé sur le nombre d'internautes qui regardaient nos débats en direct, ils ne sont pas nombreux mais ils sont un petit peu plus nombreux que ce que j'avais laissé entendre."

Grâce à la technologie, le nombre est précis : "35 à 18h... ça monte à 39 à 19h... cela rechute vers 20h." "Au total, annonce Jean-Charles Bossard, 50 consultations pendant notre conseil, d'une durée moyenne de 6 minutes 33 secondes". Il résume : "on peut dire que c'est pas beaucoup mais c'est plus que les spectateurs réels".

Si l'erreur est corrigée, l'explication avancée pour la mise en place d'un dispositif de retransmission en direct sur Internet des conseils d'arrondissement, toujours enregistrés sur de simples cassettes magnétiques, surprend : "l'intérêt majeur c'est d'avoir des archives... je ne pense pas tellement que les gens regardent en direct ...".
Jean-Charles Bossard lors du conseil d'arrondissement le 7 juin 2011 retransmis en direct sur Internet (c) Mairie du 6e arrondissement.
Jean-Charles Bossard lors du conseil d'arrondissement le 7 juin 2011 retransmis en direct sur Internet (c) Mairie du 6e arrondissement.

Comme lors du conseil d'arrondissement de mai, Jean-Charles Bossard ne se fait pas d'illusions : "je ne pense pas que l'actualité de nos débats suscite un suspens insoutenable que les gens puissent passer 3 heures devant leur ordinateur."
En revanche il se réjouit du fait "de pouvoir se référer sur un sujet donné" : la retransmission en direct sur Internet, "c'est une mémoire numérique collective."

En résumé, "il y a plus de 3 internautes qui nous regardent, à peu près une cinquantaine, et peut-être plus ce soir" - confondant peut-être 50 consultations et 50 internautes.

Si les débuts semblent prometteurs, on attend de connaître le coût exact du dispositif par spectateur et s'il a fait l'objet ou non d'un appel d'offres.


Articles :
- 9 novembre 2011 :
Offre d'emploi à la mairie du 6e arrondissement.
- Paris Tribune Indiscrétions le 4 mai 2011 : Le nombre d'internautes connectés sur le site de la mairie du 6e.



Vaea Devatine
Formations universitaires modestes, en droit, en sciences sociales appliquées, en langues et... En savoir plus sur cet auteur




E riro 'outou i te au / Vous pourriez également aimer / You might also like
< >

Lundi 19 Juillet 2021 - 21:00 14e Traversée en véhicules d'époque

Vendredi 9 Avril 2021 - 00:00 Paris : braquage avenue Georges V

Tahiti | Paris Ile-de-France | France | Europe | A l'étranger | Paris News Post | Editions | Ils sont cités | Scope