Paris : la patrouille du GPIS prise pour cible par une quinzaine de personnes déplore un blessé

Nouvelle agression du groupement parisien inter-bailleurs de surveillance (GPIS) à Paris.


Pour la deuxième fois entre le 2 juin et le 6 juin, le groupement parisien inter-bailleurs de surveillance (GPIS) est victime d'une agression.


9 Juin 2018 - 23:40
     

Gaz lacrymogène © biloud43
Gaz lacrymogène © biloud43
Au milieu de la nuit, un peu avant minuit, une patrouille du groupement parisien inter-bailleurs de surveillance (GPIS) est victime d'une agression dans le 19e arrondissement de Paris. Le 6 juin 2018, les hommes du GPIS se trouvent au 110 boulevard Serrurier lorsqu'ils sont agressés par une quinzaine de personnes armées de gaz lacrymogènes. Un agent est blessé par les gaz. Les sapeurs-pompiers de Paris se déplacent sur place pour porter les premiers secours à l'agent touché par les gaz. La police retrouve les agresseurs et les interpelle. 

Le 110 boulevard Serrurier est un habitat de type HBM (Habitations à Bon Marché) construit à Paris en 1936 par l'agence
d'architecture de l'office d'habitations de la Ville de Paris. Il comporte un jardin d'enfants. Il devient Habitation à Loyer Modéré (HLM) en 1950. Il est actuellement géré par Paris Habitat - OPH.
 

En savoir plus





Théo Cyiva
Coordinateur des articles sur les faits divers. En savoir plus sur cet auteur

Tahiti | Région Pacifique | Paris Ile-de-France | Scope | Paris News Post | France Europe | A l'étranger | Cités


Facebook
Twitter
Newsletter
YouTube


Actualités, la boîte à archives

 

La CEDH condamne la violation de la liberté d’expression : les explications

 

Dans cette affaire, deux policiers syndiqués sont attaqués par un maire pour leurs propos.