Paris menacé par la grève des éboueurs et des égoutiers

Préavis de grève reconductible jusqu'au 8 octobre 2015.


La grève empêche les 4 usines d'incinération en région parisienne de recevoir les déchets de Paris.


6 Octobre 2015 - 07:45
     

Assemblée générale des grévistes à la Bourse du Travail le 5 octobre 2015 © PT.
Assemblée générale des grévistes à la Bourse du Travail le 5 octobre 2015 © PT.
"Casse du statut parisien, casse des statuts spécifiques, remise en cause de la reconnaissance de la pénibilité, de l’insalubrité, remise en cause de la retraite, casse de la RTT, suppression des heures supplémentaires, suppression de services, suppression d’effectifs, redéploiement d’effectifs, casse des conquêtes, baisse des salaires, déroulements de carrières au rabais"…
Les mots des éboueurs, égoutiers, conducteurs, adjoints techniques et Techniciens des Services Opérationnels de l'assainissement et du nettoiement (TSOA et TSON) ne sont pas assez durs pour exprimer leur position : ils disent "non à la politique d'austérité" d'Anne Hidalgo et sont "déterminés à ne rien lâcher tant que la Maire de Paris n’ouvrira pas les négociations et ne donnera pas satisfaction à nos revendications".

Parmi elles, le pouvoir d'achat, le déroulé de carrière, le gel du point d'indice jusqu'en 2017. Autre motif de mécontentement : le changement de statut de Paris lancé par Anne Hidalgo qui ne serait pas favorable à leur corps de métier, contrairement à d'autres métiers au sein d'autres directions de la ville de Paris. 


Les grévistes occupent 4 usines de traitement des déchets du SYCTOM, à Ivry-sur-Seine (94), Saint-Ouen (93), Romainville (93) et Issy-les-Moulineaux (92) : "la Maire de Paris tient entre ses mains la responsabilité de la gêne occasionnée pour les Usagers du Service Public, elle n’a qu’à ouvrir les négociations".

Le lundi 5 octobre 2015 en milieu de journée, Emmanuel Grégoire, adjoint d'Anne Hidalgo chargé de toutes les questions relatives aux ressources humaines, aux services publics, à la modernisation de l'administration, et Jean-Baptiste Nicolas, nouveau DRH arrivant de la Direction des Finances et des Achats de l'Hôtel de Ville se sont entretenus avec les représentants syndicaux C.G.T. du Nettoiement, TAM DPE, Egouts, EVSPC des Services Publics Parisiens. La grève se poursuit le mardi 6 octobre 2015.

Assemblée générale pour reconduire la grève à la Bourse du Travail le 5 octobre 2015 © PT.
Assemblée générale pour reconduire la grève à la Bourse du Travail le 5 octobre 2015 © PT.





Vaea Devatine
Journaliste tahitienne. Formations universitaires modestes, en droit, en sciences sociales... En savoir plus sur cet auteur

Tahiti | Région Pacifique | Paris Ile-de-France | Scope | Paris News Post | France Europe | A l'étranger | Cités


Facebook
Twitter
Newsletter
YouTube


Actualités, la boîte à archives

 

La CEDH condamne la violation de la liberté d’expression : les explications

 

Dans cette affaire, deux policiers syndiqués sont attaqués par un maire pour leurs propos.