Chroniques
Ma'ohi Tribune Ma'ohi Tribune

 

    'Ia ora na / Bonjour / Hello


    'A fa'ari'i mai i tō mātou aroha / Reçois notre salut / Three-language greeting of peace !

 

    Ihi o te reva / La météo / Weather service : à Tahiti - Faaa

 


Météo - Tutiempo.net

Préfet de police : la Ville de Paris avait demandé à la justice d'expulser les migrants de son domaine public

La boîte à archives de Paris Tribune.


     

Sur son blog, la Mairie de Paris ne le mentionne pas : en 2015, elle avait demandé à la justice une ordonnance d'expulsion en référé pour faire évacuer le premier camp de migrant à La Chapelle dans le 18e arrondissement.


30 Mai 2018 - 19:25

Depuis 2015, 34 camps de migrans ont été délogés à Paris © Archives Paris Tribune.
Depuis 2015, 34 camps de migrans ont été délogés à Paris © Archives Paris Tribune.
Lors du conseil de Paris le 28 mai 2015, le préfet de police de Paris Bernard Boucault expliquait que la Ville de Paris avait porté l'affaire en justice : les migrants de la Chapelle devaient partir.
 
"La Ville de Paris, en tant que propriétaire du domaine sur lequel s'est installé ce campement, a engagé début avril une démarche auprès du juge des référés pour obtenir une ordonnance d'expulsion pour ce site. Un huissier a été mandaté par le juge pour procéder aux constats mais force est de reconnaître que la procédure a peu avancé".
Bernard Boucault, Préfet de Police de Paris, au conseil de Paris le 28 mai 2015 (écouter le préfet ici).

Finalement, le préfet de police Boucault publie un arrêté du 30 mai 2015 "portant évacuation d'un campement installé irrégulièrement sur la voie publique" à La Chapelle dans le 18e arrondissement de Paris. Elle a lieu le 2 juin 2015.

Le préfet Boucault est remplacé par Michel Cadot à partir du 9 juillet 2015. Il participe aux opérations suivantes, jusqu’au 19 avril 2017. Un accident en Vélib le contraint dans sa mobilité alors qu'il roulait sur le boulevard du Palais sur l'île de la Cité, dans le 4e arrondissement de Paris. 

Il devient préfet de la région d’Ile-de-France, préfet de Paris, succédant au préfet Michel Delpuech, nommé depuis le 27 février 2017. Le 19 avril 2017, il devientle Préfet de police de Paris. 

Depuis cette date, le préfet de région Ile de France, préfet de Paris, Michel Cadot, et le préfet de police de Paris, Michel Delpuech, appliquent les consignes de l'Etat. La Ville de Paris n'a plus demandé à la justice d'ordonner l'évacuation de son domaine public, et charge l'Etat de le faire. 

Avec le nouveau gouvernement, le ton si durcit entre la Maire de Paris Anne Hidalgo et le Ministre de l'Intérieur Gérard Collomb :

"Gérard Collomb prend note du refus de la Ville de demander l’évacuation de son domaine public, ce qu’il regrette, et demande par conséquent au Préfet de police de pallier cette carence en vue de procéder à l’opération".
Communiqué du Ministère de l'Intérieur le 23 mai 2018.

C'est chose faite depuis le mercredi 30 mai 2018 à partir de 6h. 
 
"Conformément aux annonces faites la semaine dernière Gérard Collomb, ministre d’Etat, ministre de l’Intérieur, a demandé au Préfet de la région Ile-de-France, préfet de Paris et au Préfet de police de procéder ce matin à l’évacuation du principal campement parisien, le camp dit « du Millénaire », dans le 19e arrondissement de Paris".
Communiqué du Ministère de l'Intérieur le 30 mai 2018.

Il reste deux autres camps à Paris.

 

En savoir plus





Vaea Devatine
Formations universitaires modestes, en droit, en sciences sociales appliquées, en langues et... En savoir plus sur cet auteur




E riro 'outou i te au / Vous pourriez également aimer / You might also like
< >

Lundi 19 Juillet 2021 - 21:00 14e Traversée en véhicules d'époque

Vendredi 9 Avril 2021 - 00:00 Paris : braquage avenue Georges V

Tahiti | Paris Ile-de-France | France | Europe | A l'étranger | Paris News Post | Editions | Ils sont cités | Scope