Travaux d'aménagements urbains : la Mairie de Paris ne saisit pas le Préfet de police

La Mairie de Paris doit respecter la forme


La Mairie de Paris ne respecte pas toujours la forme.


30 Janvier 2017 - 22:00
     

La Mairie de Paris, prise en flagrant délit de non respect de la forme, comme le demande le Code général des collectivités ? Le préfet de police de Paris répond par l'affirmative. 

Des travaux d'aménagement urbains dans les 1er et 17e arrondissement de Paris rendent la circulation automobile difficile. Des Parisiens et Franciliens sont mécontents. La presse s'en fait l'écho. Alerté, surpris et étonné, le Préfet de police de Paris tient à apporter une précision.
"S’agissant des travaux d’aménagements urbains annoncés par voie de presse (Rivoli, porte Maillot,...), le préfet de Police souhaite préciser qu’il n’a pour le moment pas été formellement saisi conformément au code général des collectivités territoriales (avis conforme).

Seuls certains projets sans impact direct sur la circulation sur la voie sur berge (aménagement du boulevard Saint-Michel, des places - Fêtes, Nation,...) sont actuellement à l’étude".


Michel Cadot, préfet de police le 30 janvier 2017.

Une attitude surprenante de la part de la Mairie de Paris à quelques semaines de l'adoption par le parlement du futur Statut de Paris.






Océanie | Région Pacifique | Paris Ile-de-France | Scope | Paris News Post | France Europe | A l'étranger


Facebook
Twitter
Newsletter
YouTube


Actualités, la boîte à archives

 

La CEDH condamne la violation de la liberté d’expression : les explications

 

Dans cette affaire, deux policiers syndiqués sont attaqués par un maire pour leurs propos.