Un gardien de la Paix tué dans les attentats à Paris

Un gardien de la paix de Seine Saint Denis (93).


La Préfecture de police de en deuil.


16 Novembre 2015 - 01:01
     

Le 13 novembre 2015, un gardien de la paix sur son jour de repos se trouve à une terrasse quand une attaque terroriste se produit. Il est tué. Le gardien de la paix Thierry Hardouin, 36 ans, père de deux garçons, relevait de l’unité d’appui opérationnel (UAO) de Seine Saint Denis (93). Sa compagne décède également dans la fusillade dans ce café du 11e arrondissement.

La veille, le préfet de police Michel Cadot s'adressait dans un discours aux nouveaux gardiens de la paix à Paris. 550 gardiens de la paix issus de la 234e promotion sont affectés à la préfecture de police de Paris et une cérémonie est organisée dans la cour du 19 août de la Préfecture, place Louis Lépine dans le 4e arrondissement ; une date phare du soulèvement de la préfecture de police pour la libération de Paris commence avec 167 policiers "rebelles" tués en 6 jours, du 19 août au 25 août 1944.

Suite aux attentats et depuis la déclaration de l’état d’urgence par le Gouvernement, les gardiens de la paix participent aux mission de sécurité avec l'armée.

Missions de sécurité à Paris le 15 novembre 2015 © VD - PT
Missions de sécurité à Paris le 15 novembre 2015 © VD - PT

En Ile-de-France et dans le 92, 93 et 94

Parmi les arrêtés pris par la Préfecture de police de Paris, celui interdisant l'utilisation des artifices de divertissement et articles pyrotechniques (cf. Arrêté n°2015-00900). Le dimanche 15 novembre 2015 vers 18h30, un mouvement de panique s'est produit dans le quartier du Marais : des coups de feu auraient été entendu par plusieurs témoins. Il s'agissait d'une fausse alerte, probablement due à des pétards.
  • Arrêté n°2015-00896 : interdiction des manifestations sur la voie publique à Paris et dans les départements 92, 93 et 94 du 14 novembre à 12h au 19 novembre 2015 à 12h.
  • Arrêté n°2015-00897 : interdiction des manifestations sur la voie publique dans les départements de la région Ile-de-France du 14 novembre à 12h au 16 novembre à minuit.

 






Tahiti | Région Pacifique | Paris Ile-de-France | Scope | Paris News Post | France Europe | A l'étranger | Cités


Facebook
Twitter
Newsletter
YouTube


Actualités, la boîte à archives

 

La CEDH condamne la violation de la liberté d’expression : les explications

 

Dans cette affaire, deux policiers syndiqués sont attaqués par un maire pour leurs propos.