Paris évacue les berges de Seine

Risque de crue à Paris : la capitale placée en vigilance jaune.


La ville de Paris communique sur le risque de "risque de crue ou de montée rapide des eaux n'entrainant pas de dommages significatifs mais nécessitant une vigilance particulière dans le cas d'activités saisonnières et/ ou exposées".


4 Janvier 2018 - 20:00
     

Voiture submergée sur les berges ou sur la Seine le 4 juin 2016 à Paris © Djielle CC BY-SA
Voiture submergée sur les berges ou sur la Seine le 4 juin 2016 à Paris © Djielle CC BY-SA
Le souvenir de la crue de 2016 est dans toutes les mémoires et juin 2016 reste le record depuis 130 ans. Si la crue s'est produite le 4 juin 2016 dans la capitale, les pluies dataient surtout du 31 mai 2016. Avec le passage de la tempête Eleanor au début du mois de janvier 2017, la Mairie de Paris craint le pire.
"Depuis plusieurs jours, la Ville de Paris, en coordination avec la Préfecture de Police et l’ensemble des opérateurs concernés (Enedis, GRDF, Eau de Paris, CPCU, etc) mettait en place des mesures préventives, visant à limiter l’impact sur la vie quotidienne des Parisiens et sur les activités économiques. 

Si la tendance se confirme, la Ville déclenchera une cellule de crise, qui coordonnera les actions pour limiter l’impact de la crue sur la vie quotidienne des Parisiens.

Le Service de Prévision des Crues a activé hier le niveau vigilance "Jaune" à Paris (risque de crue ou de montée rapide des eaux n'entrainant pas de dommages significatifs mais nécessitant une vigilance particulière dans le cas d'activités saisonnières et/ ou exposées).

À 12h aujourd’hui, le niveau de la Seine était de 3,07 mètres à Austerlitz pour un débit de 907,38 m3/s. Cette hausse devrait se poursuivre dans les jours à venir selon les prévisions météorologiques.

En fonction de l’évolution de la situation, le déploiement de batardeaux pourra être lancé à 3,70m dans plusieurs arrondissements. De plus, une évacuation des installations des Rives de Seine a débuté ce matin, avec un démontage de l’ensemble des équipements de la rive gauche aujourd’hui et de ceux de la rive droite prévue demain.

La Ville de Paris appelle à la vigilance concernant les caves et les sous-sols. Les Parisiens sont invités à ne pas y stocker des biens de valeur, qui pourraient être endommagés en cas de remontée des nappes phréatiques".


Mairie de Paris, communiqué, 4 janvier 2018 à 16h55.

En savoir plus




Mots-clés de l'article : crue, préfecture, seine


Tahiti | Région Pacifique | Paris Ile-de-France | Scope | Paris News Post | France Europe | A l'étranger | Cités


Facebook
Twitter
Newsletter
YouTube


Actualités, la boîte à archives

 

La CEDH condamne la violation de la liberté d’expression : les explications

 

Dans cette affaire, deux policiers syndiqués sont attaqués par un maire pour leurs propos.